28-07-2014
Accueil
Communiqué de presse 43 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

  

Association d’entraide des parents
de jumeaux, triplés et plus


Paris, le  15 février 2011,

 

                        COMMUNIQUE DE PRESSE N°43

La Fédération Jumeaux et Plus dénonce
la campagne publicitaire de la RATP


La Fédération Jumeaux et Plus dénonce la campagne publicitaire actuellement menée par la RATP et intitulée « On a beau adorer les bébés, avec les poussettes il ne faut pas pousser ». Celle-ci indique qu’au-delà de deux poussettes ouvertes dans le bus, les parents doivent replier la leur et porter leur enfant dans les bras.
 
Cette campagne refuse le droit aux parents d’enfants multiples d’emprunter les transports en commun lorsqu’ils ne sont pas accompagnés. Comment, une maman seule avec ses deux ou trois enfants, pourrait-elle plier sa poussette, la monter dans le bus, tout en ayant ses deux ou trois enfants dans les bras, sans faire prolonger de manière excessive l’arrêt du bus ?
 
L’accès au métro et RER est déjà quasi impossible aux poussettes en raison de la présence de trop nombreux accès par escaliers et le manque flagrant d’ascenseurs. Comment cette maman se déplacera t-elle si en plus on lui interdit l’accès aux bus ? Cela ne fera qu’amplifier l’isolement des familles de multiples privées de tous moyens de transport en commun dans la capitale.
 
 
La Fédération Jumeaux et plus, c’est :
·  Une forte représentativité : 83 associations départementales et 800 bénévoles relaient notre action auprès de plus de 15 000 familles adhérentes qui nous font confiance pour développer l’entraide morale et matérielle entre parents de jumeaux, triplés et plus et pour les soutenir dans leurs difficultés quotidiennes.
·  Une expérience indéniable : présente auprès des familles depuis 1979, la Fédération Jumeaux et Plus a remporté des victoires prépondérantes dans la reconnaissance des spécificités des familles de multiples.
·  La collaboration à des travaux scientifiques, grâce à son Comité Scientifique, présidé par un éminent spécialiste des grossesses multiples et du syndrôme transfuser-transfusé, le professeur Yves Ville.