21-04-2014
Accueil
Communiqué de presse 45 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

  

Association d’entraide des parents
de jumeaux, triplés et plus


Paris, le 29 août 2011,

 

                        COMMUNIQUE DE PRESSE N°45

La Fédération Jumeaux et Plus inquiète pour les familles à l'annonce du projet d'application de la CSG à l'indemnité de Congé Parental.



Le 24 août 2011, le Premier Ministre, François Fillon, a présenté son plan de réduction des déficits qui sera soumis au Parlement à l'automne.

Si la Fédération Jumeaux et Plus est favorable au principe de réduction des déficits, elle s'inquiète du projet d'application de la Contribution Sociale Généralisée (CSG) au Complément de Libre Choix d'Activité (CLCA).

A l'instar de François Fondard, président de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF), la Fédération Jumeaux et Plus rappelle que l'indemnité de congé parental n'est pas un revenu de remplacement.

Le projet de soumettre à la CSG l'indemnité de congé parental serait un coup dur porté aux familles en général et aux familles de multiples en particulier, car si le désir de grossesse est le choix d’un couple, la naissance de jumeaux, triplés ou plus, ne l’est pas. Ces parents n’ont souvent pas d’autre choix, pour faire garder leurs deux ou trois enfants simultanément, que de prendre un congé parental. Ces mêmes parents font face à une charge financière multipliée par 2 ou 3, à l’arrivée simultanée de 2 ou 3 enfants dans leur foyer. La proposition du Premier Ministre serait donc particulièrement pénalisante envers eux.

La Fédération Jumeaux et Plus tient à alerter le gouvernement sur les spécificités des familles de multiples, spécificités qui, non reconnues, induisent des inégalités avec les autres familles françaises.

 
La Fédération Jumeaux et plus, c’est :
·  Une forte représentativité : 83 associations départementales et 800 bénévoles relaient notre action auprès de plus de 15 000 familles adhérentes qui nous font confiance pour développer l’entraide morale et matérielle entre parents de jumeaux, triplés et plus et pour les soutenir dans leurs difficultés quotidiennes.
·  Une expérience indéniable : présente auprès des familles depuis 1979, la Fédération Jumeaux et Plus a remporté des victoires prépondérantes dans la reconnaissance des spécificités des familles de multiples.
·  La collaboration à des travaux scientifiques, grâce à son Comité Scientifique, présidé par un éminent spécialiste des grossesses multiples et du syndrôme transfuser-transfusé, le professeur Yves Ville.