Grossesse gémellaire et Covid 19

A l’heure où nous écrivons ces lignes, nous ne disposons que de peu d’études scientifiques sur le Covid 19 et la grossesse. Les experts internationaux disposent des données issues pour le moment des études chinoises mais sur un faible nombre (heureusement) de patientes enceintes atteintes du covid19.

Ces observations couplées à ce que les professionnels connaissent des coronavirus en général nous ont permis d’écrire ces quelques lignes en collaboration avec le Comité scientifique de la Fédération Jumeaux et Plus.

Je suis enceinte, ai-je plus de risques d’attraper le covid 19 ?

Personne n’est à l’abri d’attraper le Coronavirus, les femmes enceinte pas moins ni plus que les autres. D’où l’importance des gestes barrières et du confinement. S’il y a infection, la plupart du temps les symptômes restent bénins et n’entraînent pas de complications.

Il semblerait que la future maman enceinte au 3ème trimestre soit néanmoins plus à risques de développer une forme grave à cause des modifications physiologiques respiratoires et cardiovasculaire de son corps et d’une diminution (naturelle lors de sa grossesse) de son immunité cellulaire. Ce risque majoré ne signifie pas pour autant que toutes ces futures mamans vont développer une forme grave. Dans la très grande majorité des cas les symptômes restent bénins.

Il existe par contre des facteurs d’aggravation des symptômes (aussi appelés facteurs de comorbidité) tels que l’obésité, les pathologies respiratoires et/ou cardiaques, la pré-éclampsie, le diabète et les patientes transplantées.

corticotherapie
Les gestes barrières

Lavez vous les mains très souvent avec de l’eau et du savon ou à défaut avec une solution hydro-alcoolique

Evitez de vous toucher le visage.

Utilisez des mouchoirs à usage unique

Toussez ou éternuez dans votre coude ou dans un mouchoir à usage unique

Garder une distance avec les autres d’au moins 1 mètre

Proscrire les poignées de mains et embrassades

 

Quels sont les risques pour le fœtus ?

Peu de retours sur les cas chinois, trop peu de cas en Europe pour en tirer des généralités.

Il est trop tôt pour savoir si l’infection à Covid19 peut avoir un effet sur la grossesse au 1er trimestre

Le Covid 19 ne passe pas la barrière placentaire,

il n’y a donc pas d’effet direct sur le fœtus (pas de malformations). Les données chinoises ne montrent pas d’effet sur la grossesse au 2ème trimestre.

Toujours pas d’effet direct sur le fœtus au 3ème trimestre, mais en cas d’infection sévère de la future mère avec menace sur sa vie, il peut être pratiqué une césarienne « de survie » en urgence et parfois le fœtus peut montrer une anomalie du rythme cardiaque due à la baisse importante de l’oxygénation du sang maternel.

Pour le moment aucun décès d’un nouveau-né lié au Coronavirus n’a été relevé en France (1 seul cas en Chine dont on ne connait pas la cause exacte).

foetus

Je suis une future maman, puis-je me faire diagnostiquer pour le Covid ?

Pour le moment, les directives pour le dépistage sont de ne faire cette recherche que pour les cas graves. Dépistage alors réalisé directement dans les services hospitaliers.

Des dépistages sont aussi possibles dans des laboratoires publics ou privés, pour les personnels de santé et pour les personnes fragiles présentant des symptômes. Les femmes enceintes rentrent dans cette dernière catégorie.

Etant enceinte, si vous présentez des symptômes, et à condition d’avoir une prescription médicale, vous pourrez bénéficier du dépistage ; prenez alors contact avec votre laboratoire habituel qui vous indiquera la marche à suivre ou vous indiquera un autre laboratoire à même de vous prendre en charge.

diag covid

Je suis enceinte de jumeaux, ai-je plus de risques d’attraper le covid 19 ?

Pour le moment aucune étude n’a montré un risque accru par rapport aux autres futures mamans
enceinte jumeaux

Je suis enceinte de jumeaux, quel doit être mon suivi ?

Le confinement ne doit pas diminuer vos consultations gynécologiques et échographiques. Ces rendez-vous sont primordiaux pour le bon déroulement de votre grossesse.

  Grossesse
bichoriale
biamniotique
Grossesse
monochoriale
biamniotique
Grossesse
monochoriale
monoamniotique
Suivi
Obstétrical
Mensuel Mensuel Mensuel
Suivi
Echographique
Mensuel Bimensuel Bimensuel puis
hebdomadaire

Les cabinets médicaux privés ou publics ont mis en place un circuit spécifique pour limiter le contact avec les autres patients. Le personnel soignant porte des masques mais le conjoint n’est plus autorisé à assister à ces examens pour limiter les risques de propagation de la maladie.

echographie 

Je suis porteuse du Covid 19, puis-je me rendre aux consultations ?

Ces consultations sont primordiales, et ne doivent pas être différées.

il est préférable que vous portiez un masque chirurgical et que vous informiez le service médical de votre état afin que ce dernier prenne les dispositions nécessaires à votre examen en minimisant les risques pour les autres futures mamans.

masque

Je suis enceinte et porteuse du Covid 19, vais-je recevoir de la Chloroquine en systématique ?

Pour le moment, aucune étude n’a démontré d’effet clinique. Son administration sera, comme pour les autres malades, limitée aux formes excessivement graves de la maladie.

Des études sont en cours, il faut en attendre les résultats avant de pouvoir se prononcer sur son efficacité. De plus ce type de médicament peut présenter des effets secondaires et  nécessite donc une prescription médicale. Il ne faut absolument pas prendre ce type de médicament en auto-médication.

 

gellule

Je suis porteuse du Covid 19, quels sont les risques de prématurité ?

Le codvid 19 n’est pas synonyme de prématurité

La plupart de futures mères atteintes de covid19 ne sont pas hospitalisées et doivent pouvoir être suivies quotidiennement, ou toutes les 48 heures, en télésurveillance comme par exemple avec le système COVIDOM.

En fonction de la réponse à ce questionnaire, des alertes peuvent être générées. Par exemple, en cas de forte fièvre ou de gêne respiratoire importante signalée par le patient, l’équipe soignante est alertée et contacte le patient pour adapter le suivi et la prise en charge.

En cas d’urgence immédiate, il sera demandé au patient de se mettre en relation
avec le 15.

Au-delà de 34 SA pour une grossesse gémellaire, il sera peut-être programmé un accouchement. En attendant, la future mère sera, soit hospitalisée en fonction de son état et des possibles facteurs de comorbidité, soit placée en télésurveillance.

Quel que soit le terme, si l’état de la future mère s’aggrave vers les formes graves d’insuffisance respiratoire, les équipes peuvent décider d’accoucher prématurément la future mère, le plus souvent par césarienne.

premature

Qu’en est-il de la corticothérapie en cas de menace d’accouchement prématuré ?

La corticothérapie (qui provoque la maturation des poumons des fœtus) n’est administrée que pour les formes très menaçantes d’accouchement prématuré. . Il sera discuté au cas par cas en contexte infectieux.

atosiban

Je suis porteuse du Covid 19, pourrai-je bénéficier de la péridurale ?

Il n’y a aucune contre-indication à la péridurale même en état fébrile. peridurale

Je suis porteuse du Covid 19, Quels sont les risques de contamination de mes enfants à l’accouchement ?

Par césarienne, les risques sont minimes (le risque zéro n’existe pas). Ils sont un peu plus importants par voie basse.

La majorité des contaminations des nouveaux nés est d’origine manu-portée et respiratoire.

Néanmoins, même si des nouveaux nés ont pu être contaminés, aucun décès n’est pour le moment à signaler en France.

accouchement

Je suis porteuse du covid 19, quels risques est ce que je fais porter à mes nouveau-nés ?

Selon la société Française de Périnatalité, il n’y a aucune contre-indication au contact précoce mère-enfant, à condition que la mère porte en permanence un masque chirurgical et applique les gestes barrières.

Le port du masque est à proscrire chez le nouveau-né.

Il sera important également pour le père de porter un masque.

Les gestes barrières à appliquer par tous les parents :

  • Lavage des mains très régulièrement à l’eau savonneuse, préférer le papier absorbant pour s’essuyer les mains
  • Friction des mains avec une solution hydro-alcoolique systématiquement avant de s’occuper du bébé.
  • Attendre le séchage complet des mains avant de prendre le bébé
  • Ne pas se toucher le visage (et le masque) pendant les soins au bébé.

Recommencer les gestes d’asepsie des mains entre chaque bébé.

masque gel

Je suis porteuse du covid 19, puis-je allaiter mes enfants ?

Le Covid 19 ne passe pas dans le lait, ce n’est donc pas par son intermédiaire que le nouveau- né sera éventuellement contaminé.

Selon la société Française de Périnatalité, il n’y a, là non plus, aucune contre-indication à l’allaitement maternel.

Toujours porter le masque si la maman est diagnostiquée Covid + ou suspectée de l’être.

Pour toutes les mamans, les règles d’asepsie décrites à la question précédente sont à respecter.

Par contre, des protections supplémentaires sont nécessaires pour éviter la transmission du virus de la peau de la mère à l’enfant : il faut se laver les seins à l’eau et au savon doux non odorant au moins une fois par jour, voire avant chaque tétée.

allaitement

Retrouvez des infos sur le Covid 19

Covid-19 et grossesse : qu’est-ce que le coronavirus ?  https://www.youtube.com/watch?v=IlQnIi5GJyw

Covid-19 et grossesse : quelles conséquences pour la grossesse et l’accouchement ?  https://www.youtube.com/watch?v=ntaQFlrL-Bs