Rentrer à la maison avec des jumeaux, ou plus…

Même si l’on a eu un ou des enfants avant les multiples,
il n’est pas toujours facile d’accueillir des jumeaux ou des triplés

5 joursLe temps consacré aux jumeaux pendant leur premier mois est estimé à 8 heures par jour, entre les 7 à 8 biberons ou tétées par jour, les couches, les bains … pas facile de s’occuper de soi, de sa maison, des ainés. Il ne faut pas hésiter à se faire aider par la famille ou par des amis proches.

Vous pouvez aussi avoir recours à des travailleuses familiales ou des auxiliaires de vie ; une partie de leur rémunération peut être prise en charge par la CAF de votre département (en fonction de votre rémunération). Contacter votre association Jumeaux et Plus pour connaître les modalités d’attribution et les organismes de votre département agréés par votre CAF

 

Il faut aussi savoir prioriser ; votre maison ne sera peut être pas aussi propre qu’avant, les lits pas toujours faits … qu’importe, vous aurez le temps de vous y remettre lorsque vos enfants vous laisseront un peu plus tranquille.

Contactez votre association Jumeaux et Plus pour avoir des conseils et rencontrer d’autres mamans de multiples qui pourront partager avec vous leurs « petits trucs ».

Le matériel

Poussette double, poussette triple, côte à côte, l’un derrière l’autre, à volant, sans volant, neuf ou d’occasion … certaines coques auto s’adaptent sur des châssis de la même marque ou d’une autre marque.

Il existe différents modèles et combinaisons possibles, même si certaines marques ont abandonné la fabrication de poussettes pour les multiples.
Comment faire son choix ? Les associations départementales Jumeaux et Plus connaissent ces matériels et pourront répondre à vos questions.

La plupart des associations Jumeaux et Plus propose un service de mise à disposition de matériel de puériculture :  poussettes, coques auto, transats, parcs ou lits parapluie … Ces matériels vous seront remis contre une participation financière modique au renouvellement du matériel. Cela vous permettra un sérieuse économie sur un équipement qui reste cher. Un bon moyen d’épargner le budget familial !

Prenez contact avec votre association Jumeaux et Plus pour connaître la liste de leur matériel et les conditions de mise à disposition.

Chambre seule ou chambre commune

chambreDans le désir d’individualiser le plus tôt possible les multiples, les parents peuvent être tentés de les séparer de chambre très tôt. Comme pour la séparation à l’école, il faut tenir compte du développement cognitif des multiples qui leur est propre.

Rien ne sert de les séparer dans la phase de fusion gémellaire, cela peut même être contreproductif ; la présence du co-jumeau peut rassurer l’enfant s’il se réveille la nuit ou pendant la sieste, il babille, entend son co-jumeau lui répondre et se rendort rassuré. Dans la même chambre ne veut pas dire dans le même lit.

En général, c’est lorsque les jumeaux arrivent dans la 1ère phase d’autonomie (6-7) qu’ils demandent à avoir une chambre séparée.

Parfois l’un des enfants est demandeur mais l’autre n’est pas prêt, il ne faut pas les séparer dans la précipitation (comme pour l’école) mais y préparer les enfants.

Contactez votre association Jumeaux et Plus, l’expérience d’autres parents vous aidera.