Epuisement des mamans, burn-out ou dépression : des solutions existent, il faut en parler ! Une maman adhérente témoigne pour vous…

Nous sommes nombreuses à avoir ressenti un épuisement profond avec l’arrivée de nos jujus et +, au bord de la dépression ou du burn-out, mais nous avons été trop nombreuses aussi à ne pas oser en parler. Et pourtant il faut en parler car il existe des solutions pour soutenir les mamans et ne pas rester seules et sans recours pour le bien des mamans et des enfants, et de toute la famille.

Une maman adhérente a accepté de témoigner et de partager son expérience sur ce sujet.

« Mes bébés sont arrivés mis janvier à terme. J’ai eu le bonheur d’accueillir une 3ème petite fille et un garçon. Ils sont très mignons mais je me suis vite épuisée parce que je me suis totalement oubliée.

J’ai rapidement sombré dans la dépression et ai été accompagnée à l’unité parents-bébés de Saint Cyr l’école dans les Yvelines.

Il faut savoir qu’il n’y a pas beaucoup d’unités comme celle-là en France et ça a été une vraie chance pour moi d’être suivie là-bas.

On peut y venir pour participer à des groupes de parole ou y passer la journée si le médecin le juge utile.

J’y ai été en hôpital de jour pendant 5 mois (sur prescription médicale) et j’ai pu donner le biberon à mes bébés individuellement, leur donner les bains en étant assistée ou même déléguer les bains et les soins pour dormir …

Une infirmière s’occupe de la maman et de son ou ses bébés et elle nous « suit » toute la journée. Elle est disponible pour parler pour nous apporter un œil nouveau sur des problèmes d’alimentation ou de sommeil de nos bébés …

Chaque maman se voit attribuer une chambre avec ses bébés le matin et y passe la journée de 10h à17h. On peut manger sereinement sans les bébés, dormir, jouer, avoir des temps de massage avec nos bébés… 

Ce sont les seuls vrais repas que je faisais quand les bébés étaient petits, ayant 2 aînées, je ne pouvais ni prendre le temps de manger, ni dormir en journée.

Mais je vais beaucoup mieux aujourd’hui et mes jumeaux ont 8 mois. »

Bravo à cette maman pour son témoignage sur un sujet qui reste encore malheureusement trop tabou, mais aussi d’avoir pris conscience de son état et surtout d’avoir eu le courage de se faire aider. Nous sommes ravis qu’elle et ses enfants aillent bien.

Nous ne pouvons publier le nom de cette maman publiquement, toutefois cette maman accepte d’échanger individuellement si vous le souhaitez. N’hésitez pas à nous contacter pour que nous lui transmettions vos coordonnées.

En savoir plus sur ce sujet… consultez un article de Magicmaman

Nous vous recommandons également de consulter le site de l’association francophone pour l’étude des pathologies psychiatriques puerpérales et périnatales.

Voir le site de l'association Yvelines

Jumeaux et Plus 78 offre du temps et des vêtements à l’hôpital de Poissy

L’association Jumeaux et Plus 78, c’est du bénévolat et de l’aide auprès de ses adhérents, et aussi des dons auprès de services de soins qui en ont besoin.
Par exemple, cette semaine de froid automnal, une de nos bénévoles s’est rendue à l’hôpital de Poissy pour offrir au service maternité nombre de bonnets, de gilets et de chaussons tricotés maison.Sans oublier un lot de turbulettes qui a été confié à l’unité Kangourou de ce même hôpital.

Voir le site de l'association Yvelines