Les maternités

Les maternités, quelles soient publiques ou privées, sont classées depuis 1999
en trois catégories ou type.

À chaque type correspond un niveau de compétences humain et matérielle.

Maternité de type I

Elles accueillent les mamans ne présentant aucun risque apparent de complication. Elles ne disposent pas de service de pédiatrie. En cas de problème, la maternité de niveau I réorientera la maman vers une maternité adaptée (II ou III) si possible avant l’accouchement (transfert in utero) ou après la naissance en cas d’accouchement en urgence.

Maternité de type II

Elles peuvent prendre en charge les grossesses  » légèrement  » à risque (hypertension, retard de croissance, grossesses multiples).
Ces maternités possèdent une unité de néonatalogie pouvant recevoir les prématurés à partir de 33 semaines d’aménorrhée.

On distingue 3 sous groupes, les maternités 2-a, 2-b et 2-c, en fonction du type de prise en charge.

2-a la maternité possède le matériel nécessaire pour assurer les soins aux bébés avant leur transfert.
2-b: la maternité possède des incubateurs et le matériel nécessaire pour la photothérapie
(permet de traiter la jaunisse du nourrisson par ultraviolet)
2-c la maternité possède des soins intensifs qui permettent de garder un bébé sous ventilation artificielle pendant 24-48 heures.

Maternité de type III

Ce sont les maternités qui regroupent toutes les grossesses pathologiques (en particulier pour menace d’accouchement prématuré (MAP) avant 33 SA ou malformation fœtale nécessitant une prise en charge immédiate).

Ces maternités disposent d’une unité individualisée de soins intensifs ou d’un service de réanimation pédiatrique ou néonatale, pouvant s’occuper des grands prématurés et des bébés présentant de graves détresses vitales.

Le site internet http://www.perinat-france.org dans son portail grand public à la rubrique « Maternités-Accouchement » vous permet de connaître les maternités et leur niveau de votre région.